Les échos de nos partenaires

Durant les mois de Décembre 2019 et de Janvier 2020, le Point focal du Ministère de l’Elevage et de la Pèche a effectué des missions à Mopti, Tombouctou et Gao dans le cadre du lancement des activités du projet STAMP+ au niveau des Directions régions des services techniques de l’élevage, notamment la Direction Régionale des Productions et des Industries Animales et la Direction Régionale des Services Vétérinaires de Tombouctou, Gao et Mopti. Ces lancements techniques du projet STAMP+ ont eu lieu dans les salles de réunion des services concernés, DRPIA de Tombouctou en présence du Directeur régional des services vétérinaires et de celui de la DRPIA de Taoudéni, à Mopti en présence du Point focal de la DNPIA et du Team leader de STAMP+ basé à Sevaré et à Gao à la DRPIA, en présence du Team Leader de la localité.
Il s’agissait aussi de donner les informations sur l’accord de mise en œuvre du projet signé entre le Ministère de l’Elevage et de la Pêche et la SNV à savoir :
 Définir les rôles des agents des services techniques conformément aux objectifs du projet ;
 Mettre à la disposition des DRPIA des motos pour la mise en œuvre des activités du projet ;
 Echanger avec les responsables des services techniques impliqués dans la mise en œuvre du projet et toutes autres structures pouvant être impliquée dans les activités du projet.
Ils ont profité de l’occasion pour expliquer le projet aux Directions régionales de l’Elevage et de la Pêche. Ils ont aussi rappelé aux agents les principaux résultats attendus de cette phase qui sont :
 D’ici 2021, l’accès à des conseils, des intrants et des ressources financières sera amélioré de 15% pour 45000 éleveurs pasteurs et les agro-pasteurs des régions de Kidal, Gao, Ménaka, Tombouctou et Mopti.
 D’ici 2021, la productivité du bétail et/ou les revenus issus de la vente du bétail sera améliorée de 10% pour 45000 éleveurs pasteurs des régions de Kidal, Gao, Ménaka, Tombouctou et Mopti,
 D’ici 2021, le modèle d’affaires de la solution GARBAL est viable de telle sorte que l’équilibre financier est atteint.
A la fin des rencontres, les Directeurs régionaux concernés par le projet à Tombouctou, Mopti et Gao ont souhaité la réussite du système d’information « GARBAL » qui, sûrement contribuera à l’amélioration de la productivité et celle de la santé du cheptel.